Tout le monde peut être créatif…ben oui, toi aussi!

Je ne sais plus combien de fois j’ai entendu des gens de mon entourage dire combien ils aimeraient être créatifs. Comme si c’était un don inné et figé dans le temps. On va mettre les choses au clair tout de suite. Tout le monde est CA-PA-BLE! Encore mieux, ça se travaille!


Pas besoin de réinventer l’ampoule électrique ou d’exposer au Musée des Beaux-Arts pour se prétendre créatif. Il suffit de sortir de sa zone de confort et d’aller au-delà l’évidence. Le fameux « Think outside the box »…parce que ce qui se trouve à l’intérieur de la boîte, c’est ce à quoi on s’attend déjà.


Petite tranche de vie : à 17 ans, je croyais être créative. Pourtant, quand je suis arrivée dans mon premier cours de design, où 50 personnes recevaient la même consigne et devaient arriver à 50 concepts différents…j’ai bien compris que je n’y connaissais pas grand-chose. Je pensais sur les bords de la boîte, c’est déjà mieux qu’en plein centre, mais comme un poussin qui picore sa coquille, je n’avais pas encore réussi à en sortir. Mais j’ai fini par apprendre!


Laisser s’exprimer son côté givré


Einstein nous l’a si bien exprimé dans sa célèbre citation : « La créativité, c’est l’intelligence qui s’amuse! ». Il faut abandonner l’idée d’être productif à tout prix et laisser aller ses idées pour innover.


Les jeunes enfants s’amusent, tout le temps, et ils ont une imagination débordante. Nous avons tous fait des jeux de rôles plus jeunes. Que ce soit de jouer au vétérinaire avec une peluche ou d’inventer une histoire de chevalier caché derrière les coussins du sofa… Nous avions ça en nous, naturellement : la capacité d’imaginer ce qui pourrait être.


Malheureusement, en vieillissant, nous nous servons de moins en moins de cette faculté. Notre lobe préfrontal est bien formé et le manque d’inhibition fait place à la sagesse. Les consignes et les règles, ce qu’une de mes profs de design graphique nommait (et notait) comme : ‘’l’adéquation à la commande’’, prennent de plus en plus de place dans notre vie… si bien qu’on laisse peu à peu tomber notre côté givré. Lui qui est pourtant un moteur extraordinaire pour la résolution de problème.


Pour créer, il faut donc retrouver l’enfant en soi.


Vous allez me dire : C’est facile pour toi… tu mesures 5 pieds! Non, ça n’a rien à voir avec la taille, mais plutôt avec l’état d’esprit. Celui que nous avions tout jeune, avant de prendre conscience que les autres pouvaient nous juger. Il faut laisser venir toutes les idées, sans les filtrer. Allez-y pour la quantité. Même les solutions plus farfelues peuvent servir de point de départ à une autre ou créer un lien dans l’esprit d’une autre personne avec qui vous ‘’brainstormez’’. Allez-y, oubliez la productivité et vous vous amuserez. C’est seulement ainsi que votre cerveau sortira de sa zone de confort et vous livrera des petites perles auxquelles vous ne vous attendiez pas.


Besoin d’aide pour relancer votre créativité? Sortez de votre zone de confort et brainstormez avec nous dans notre incubateur de créativité!

878 RUE BOSSÉ,
BAIE-COMEAU, QC

G5C 1L6

© 2020 par ImageXpert.