3 erreurs de débutant à éviter sur Instagram



On est en janvier. En janvier 2022. Précision bien importante parce que ça veut dire qu'en ce moment, les mesures sanitaires renforcent encore plus notre tendance naturelle à hiverner alors que les grands froids cognent à nos portes.


D'ailleurs, est-ce qu'on dit hiBerner ou hiVerner?


Parce j'ai un déficit d'attention, mais aussi parce que j'aime ça te donner des trucs, je te laisse la réponse ici. La Banque de dépannage linguistique, ou BDL pour les intimes, c'est un outil pour trouver cette réponse en particulier, mais aussi pour élucider plein d'autres questions que tu pourrais avoir en lien avec notre belle langue française, québécoise, canadienne, d'Amérique (ou quelque chose du genre que dirait Elvis Gratton) quand tu écris pour tes réseaux sociaux, ton site web ou tes outils marketing. Ça me fait plaisir.


Bref, revenons à nos moutons. Ces jours-ci, les clients sont moins au rendez-vous dans ton commerce. Parce t'sais, on se réhabitue vite à ne pas sortir de la maison et à se créer des besoins en ligne plutôt que de se déplacer chez nos sympathiques marchands locaux, comme toi.


Tu penses que ce serait le moment idéal pour travailler ton contenu sur les réseaux sociaux et faire connaître tes produits à tes chers clients hiverneux. Bonne idée!


Tu as déjà une page Facebook. Le ''next level'' ce serait Instagram.

''Facile!'' que tu te dis. Deux réseaux sociaux de la famille Meta, ça doit être du pareil au même niveau gestion de contenu. Tu te lances et tu fais du copié-collé d'une plateforme à l'autre. Ce qui est bon pour minou est bon pour pitou après tout!


Euh...Minute!


Sais-tu pourquoi il y a deux plateformes? Parce que. On s'y connecte pour des raisons différentes. On y cherche du contenu différent et on y interagit différemment.


Sinon, pourquoi l'équipe de notre ami (ou pas) Mark se casserait-elle le ''bécyc'' à programmer deux applis différentes au lieu de se consacrer seulement à Face-gram, Insta-book ou Insta-face-de-bouc (on peut l'appeler comme on veut, elle n'existe pas de toute façon).


L'erreur no 1 : Ton copié-collé intégral là... c'pas une bonne idée!


Parce que ça l'air un peu lâche. Je sais que tu ne l’es pas. MAIS! C'est de ça que ça peut avoir l'air quand tu nous sors trente hashtags sous une publication Facebook ou une image bourrée de texte sur Instagram. C'pas le bon endroit.


Comme tu ne te promènerais pas sur la plage à Cancun en suit d'hiver (la réputation des Québécois a déjà assez souffert) ni en Speedo sur une pente de ski à Whistler (tu sais le froid et les sous-vêtements moulants… hééé c’est pas toujours avantageux). Ces deux styles vestimentaires peuvent avoir leur place dans certaines activités de plein air, mais si on les interchange, ça peut être un brin malaisant. D'ailleurs, ma mère a une expression de circonstance pour ça, les trucs hors contexte: ''Où c’tu vas avec tes skis?''

Fait que #snowstorm ou pas... Où c’tu t'en vas dont avec tes 30 hashtags sur Facebook?


L'erreur no 2 : Tiens-toi loin des hashtags bannis


D’ailleurs, si tu t'y connais pas mal côté Insta, peut-être que t'as remarqué ce que je viens de faire juste au-dessus? #Snowstorm (tempête de neige), C'EST un hashtag banni (en ce moment du moins).


Bannis!? Tu y vas pas un peu fort, Marie? Oh que no! Savais-tu que certains mots ne sont pas acceptés et je ne parle pas que des mots d'église ou réservés aux 18 ans et +. Certains, oui, sont assez prévisibles, mais il y en a d'autres à l'allure aussi inoffensive qu'un bébé chat dans un parking de centre d’achat (sorry not sorry pour le ver d’oreille) tels que #desk (bureau) ou #ice (glace) qui sont bannis.


Pourquoi ces mots-là sont bannis? C'est un peu compliqué. Une question d'algorithme et de mots surutilisés (#dogsofinstragram a déjà fait partie du lot) ou encore qui ont malheureusement servi de mots de passe secrets pour retrouver du contenu de nature, disons... inappropriée.


Au lieu de s'attaquer à la source du problème : le contenu de mauvaise qualité, Instagram a décidé de carrément (j'ai pas dit intelligemment) bannir ces mots-là sans trop le crier sur tous les toits.

Donc, ils sont bannis. OK. Et après?


Après, si tu utilises un hashtag banni, et ça risque de t'arriver plus par ignorance que par malveillance, ton compte peut se retrouver ‘'shadowbanned''... mis à l'ombre pour un certain temps. Est-ce qu'Instagram va t'avertir juste avant que tu publies ce mot qu'on ne saurait voir? Ah ah ah ... NON! Il va te laisser faire sans même te lever un petit drapeau rouge.

Est-ce qu'il va te dire quand il va te mettre en punition, question que t'apprennes de tes erreurs et que tu évites de recommencer... MÊME PAS! Ce qui veut dire, que PERSONNE ne verra ce que tu publies, mais toi, tu ne t'en rendras compte que lorsque tu te demanderas : Pourquoi dont j'ai ZÉRO j'aime sur ma publication et que mes statistiques sont toutes à... ZÉRO depuis quelque temps?


T’inquiète. Au bout de quelques semaines, tu vas finir par sortir de punition. Mais, faudra être patient et te montrer irréprochable... Pendant ce temps-là, tu auras perdu des opportunités de communiquer avec tes clients potentiels. Ça, c’est pas mal ordinaire et c'est surtout pas bon pour tes affaires.


Comment on fait pour éviter ces mots maléfiques? Une petite recherche Google est ton amie. Je l'ai même déjà faite pour toi. En passant, la liste change au fil des mois. Retournes-y de temps en tempsss.


Je sais. J'ai fait une faute par exprès pour te présenter :


L'erreur no 3 : Ne pas donner d'amour à ton contenu


Les. Fautes. De. Français. C'est d'une évidence, il faut y faire attention. La plupart des gens n'en feront pas de cas, mais ceux qui aiment gratter le bobo vont te le faire remarquer. C'est assez ordinaire quand les seuls commentaires sur ta publication ne parlent pas du sujet principal.


Antidote vaut l'investissement, sinon tu peux aussi exploiter ton chum qui était premier de classe au secondaire ou ta collègue trop hot en écriture pour te relire en échange d'un café latté. Une question d'orthographe plus complexe? Retourne voir le lien plus haut pour consulter la BDL (tu vois je m'en allais quelque part avec ça).


Bref, trouve l'outil ou la personne-ressource parfaite et fais-toi réviser parce que la première impression est celle qui reste en mémoire. Même si t'es une rock star dans ton domaine, un texte ''butché'' ça donne l'impression que ton produit ou service sera aussi négligé que l'attention que tu as accordée à le faire rayonner... que ça soit vrai ou pas. Que tu écrives ou pas pour gagner ta vie.


Ça vaut aussi (SURTOUT) pour l'image ou la vidéo qui est attachée au texte. Mets-toi sur ton 36! Instagram c'est comme un album photo familial. Les photos floues qui montrent matante les yeux fermés ou encore celles où ton pouce apparaît dans le coin, elles ne s'y retrouveront pas. On va y mettre seulement les plus belles. Instagram, c'est pareil.


Sur Facebook, l'audience tolère plus facilement les écarts dans ce domaine. On y montre le quotidien. C'est pris sur le vif. Ça passe. Mais Instagram, c'est un peu comme un musée collectif. Le niveau y est tellement relevé que lorsqu'on y présente du contenu ordinaire, il passe souvent inaperçu. T'as pris une photo super drôle, vraiment cool...sauf qu'elle est trop sombre, trop floue, ton enfant se fouille dans le nez en arrière-plan? Elle va ''scrapper'' l'esthétique de ton compte. MAIS! C'est pas perdu. Envoie-moi ça dans ta Story!


Bonus : Ne sors pas de ta niche!


C'est quoi une niche? Est-ce que ça a encore rapport avec l'hiber/hivernation? Pas vraiment, ça désigne plutôt ton domaine d'activité.


Si ta curiosité est piquée et si la lecture de cet article a fait surgir encore plus de questions, je peux t'aider. C'est TRÈS correct d'être débutant. On doit tous commencer quelque part, mais si tu veux améliorer tes connaissances et partir avec une petite longueur d’avance, inscris-toi aux formations sur les réseaux sociaux ImageXpert qui débuteront à la fin janvier. On passera quelques heures ensemble sur Zoom, bien emmitouflés dans le confort de nos foyers (ou de ta niche, je ne juge pas) et je te donnerai tous mes trucs. Au plaisir! :)